• Colin Wilson

    Dessinateur

    Colin Wilson est né en 1949 à Christchurch en Nouvelle-Zélande. Il étudie à la Christchurch School of Art. Il débute comme dessinateur graphiste pour la télévision, puis photographe de sport automobile, et devient illustrateur indépendant, avant de se consacrer complètement à la bande dessinée. Il publie un fanzine en 1977, avant de travailler à Londres pour le magazine 2000 AD sur les séries Judge Dredd et Rogue Trooper. En 1984, il se fait connaître en France avec Dans l'ombre du soleil (Glénat). C'est à ce moment-là que Jean-Michel Charlier et Jean Giraud lui demandent de dessiner les nouveaux épisodes de La Jeunesse de Blueberry dont il réalise cinq albums. Aux États-Unis, il travaille notamment sur Point Blank avec Ed Brubaker et Star Wars : Invasion et Legacy. En 2012, son roman graphique Du Plomb dans la tête (Casterman) est adapté en long métrage.

    Fred Duval

    Scénariste

    Fred Duval est né en janvier 1965 à Rouen. Avec le soutien de Cailleteau et Vatine, il signe en 1996 son premier album, 500 Fusils. La même année, il démarre, sous le label Série B, Carmen McCallum avec la complicité de Gess. Il crée ensuite Travis avec Christophe Quet, avant de se lancer en 2004 dans le steampunk avec une série historique, Hauteville House, dessinée par Thierry Gioux. Discret, exigeant et opiniâtre, Fred Duval est un scénariste à succès, aux récits à la fois engagés et au fort goût d'aventure. En 2008, il adapte Tartuffe de Molière avec Zanzim. Nouveau défi en 2010 : Jour J, une série d'uchronies sur les jours essentiels de notre histoire contemporaine. En 2013, il collabore au premier tome de L'Homme de l'année et retrouve Christophe Quet pour une nouvelle série : Wendy.

  • Jean-Pierre Pécau

    Scénariste

    Jean-Pierre Pécau est né à Paris. Des études d'Histoire le mènent à deux années deprofessorat, mais il décide de changer de voie pour le jeu de rôles, en 1980. Il travaille alors pour une société d'importation de jeux de rôles à l'un des tout premiers : Donjons et Dragons. Simultanément, il participe à la rédaction des premiers numéros du journal Casus Belli, des récits destinés aux jeunes de 10-15 ans. Il fait ses premiers pas dans la BD avec Zentak. Suivent Little Blade, Nash et son best-seller : L'Histoire secrète. En 2010, il lance avec Fred Blanchard et Fred Duval la série uchronique Jour J. À travers la BD, Pécau renoue avec sa passion pour l'Histoire. En 2013, il participe au scénario du premier tome de L'Homme de l'année et lance une nouvelle série : Paris Maléfices. En 2014, il lance deux nouvelles séries : Les 30 Deniers et Lignes de Front.